Vous ne pouvez pas tromper le cœur d’une mère: j’ai immédiatement compris que l’enfant de quelqu’un d’autre m’avait été amené

Cela m’est arrivé il y a quinze ans, mais je ne peux toujours pas l’oublier
Et voici ce qui s’est passé. Mon mari et moi sommes allés pour affaires de notre société dans une petite ville. J’étais déjà dans mon neuvième mois. Mais il y avait encore du temps avant la naissance.

Peut-être que la route était mauvaise, je ne sais pas, mais tout à coup, mes eaux ont commencé à se rompre et les contractions ont commencé. Mon mari et moi avons réalisé que nous n’aurions certainement pas le temps de nous rendre dans notre ville et à la maternité. J’ai dû me rendre dans la ville la plus proche où il y avait une maternité.

J’ai donné naissance à un fils rapidement. L’accouchement a été difficile mais rapide.

Le bébé est né en bonne santé et fort. Notre fils pesait trois kilogrammes et mesurait 53 centimètres.

Il est né si beau : déjà avec des cheveux, des sourcils et de grands yeux marrons. Après l’accouchement, le bébé m’a été emmené au service des enfants.

Le lendemain, ils nous ont amenés au service des bébés. Ils m’ont donné mon enfant. Je l’ai pris dans mes bras et j’ai tout de suite senti que quelque chose n’allait pas. Ce n’est pas mon enfant et c’est tout ! J’ai déplié la couche et j’ai commencé à chercher une tache de naissance, que tous mes proches ont, et moi aussi.

Cette tache était sur l’omoplate droite. J’ai vu que le garçon qui m’a été amené n’avait pas un tel endroit. Je me suis assuré que non. Ils ne m’ont vraiment pas amené mon fils.

Je suis sorti dans le couloir. Je ne savais tout simplement pas quoi faire. Soudain, d’une pièce, j’ai entendu le cri d’un enfant. Une force m’a tiré dans cette pièce.

Je suis entré et j’ai tout raconté à la femme. Nous avons déballé la couche et examiné le garçon. Le garçon avait une tache de naissance sur son omoplate droite. Exactement le même que j’avais.

Nous ne pouvions pas comprendre : que s’est-il passé ? Pourquoi nos enfants sont-ils mélangés ?

Была мамой двойняшек, пока в роддоме мне не принесли чужого ребенка | Донбасс Сегодня
J’ai amené le bébé de ma chambre. Très vite, nous avons compris pourquoi l’erreur s’était produite. Tout n’était qu’un hasard : cette femme et moi avions les mêmes noms et initiales. Et nous avions tous les deux des garçons.

Puis Larisa et moi sommes devenus les meilleurs amis. Les années ont passé. Nos fils ont grandi et ils sont aussi amis.

Voici une histoire pour vous que le cœur d’une mère ne peut pas être trompé: après tout, j’ai immédiatement senti que l’enfant de quelqu’un d’autre m’était amené.

Была мамой двойняшек, пока в роддоме мне не принесли чужого ребенка |  Донбасс Сегодня

Mais beaucoup de gens pensent que les bébés sont tous très similaires et ne peuvent pas être distingués les uns des autres. Mais je sais avec certitude que ce n’est pas

Like this post? Please share to your friends:
Leave a Reply

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: